Arbrealettres

Poésie

J’ai haussé la douleur (Francis Giauque)

Posted by arbrealettres sur 18 août 2016



j’ai haussé la douleur
sur les plus hauts plateaux
de la solitude
dans le vent glacial qui s’effarouche
aux arêtes brisées
de tant de corps
où l’os a remplacé
toute chair vivante
j’ai haussé la douleur
sur les casernes
en béton armé
pour l’y laisser fleurir
sans une once de terre
sans une parcelle d’amour
j’ai haussé la douleur
sur les icebergs
qui dérivent
vers d’innombrables abîmes

(Francis Giauque)

Découvert ici: https://schabrieres.wordpress.com/

 

 

Qu'est-ce que ça vous inspire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :