Arbrealettres

Poésie

Si seul (Ozaki Hôsai)

Posted by arbrealettres sur 18 août 2016



Si seul
que je fais bouger mon ombre
pour voir

(Ozaki Hôsai)

6 Réponses to “Si seul (Ozaki Hôsai)”

  1. filamots said

    Hosai Ozaki (ou HOSAI) est né à Tottori en 1885. La poésie semble avoir été la seule planche de salut de ce naufragé de la vie. Disciple et ami de Seisensui Ogiwara, qui préconisait un haïku libre, il tente d’abord pendant quelques années de s’intégrer dans la société. Il entre dans une compagnie d’assurances en 1912, après de solides études. Il la quitte en 1920, et tente d’aller faire fortune en Corée et en Mandchourie. Malade et ruiné, il rentre au Japon en 1923. Abandonnant famille et métier, il commence alors une vie d’errance et de vagabondage, pour fuir une douleur morale qui le ronge. Il finira son existence misérable sur la petite île Shodo de la Mer Intérieure, le 7 avril 1926. Il laissera derrière lui des poèmes bruts et bouleversants qui seront publiés après sa mort, et dans lesquels la solitude est tour à tour souffrance et source de réconfort. Il compose ses haïkus au hasard des routes, comme si «l’esprit détaché et la tête vide, on projetait hors de soi un chant intérieur. Faire de la poésie spontanément, exprimer sans retenue ses sentiments…». Makoto Kemmoku et Alain Kervern ont traduit une partie de l’oeuvre de Hosai Ozaki: Portrait d’un moineau à une patte (Folle Avoine, 1991).
    Sources : le net.

    Je comprends mieux ces haïkus.

  2. Lara said

    J’adore !!

Qu'est-ce que ça vous inspire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :