Arbrealettres

Poésie

Archive for 19 août 2016

Le pluvier (Izumi Shikibu)

Posted by arbrealettres sur 19 août 2016



Ecoute-le, quand la nuit devient profonde
Ce n’est pas moi mais sa compagne
que le pluvier appelle

(Izumi Shikibu)

Posted in haïku, poésie | Tagué: , , , , , , | Leave a Comment »

Au pied de cet arbre (Izumi Shikibu)

Posted by arbrealettres sur 19 août 2016



Les croyant en fleurs,
je suis venue cueillir des branches de cerisier
Au pied de cet arbre
même l’hôte des lieux
est absent.

(Izumi Shikibu)

Posted in haïku, poésie | Tagué: , , , , , , , , | 2 Comments »

Quand je serai mort (Issa)

Posted by arbrealettres sur 19 août 2016



 

Quand je serai mort
sois la gardienne de mon tombeau
sauterelle

(Issa)

 

 

Posted in haïku, poésie | Tagué: , , , , | Leave a Comment »

Même si cela prenait fin (Izumi Shikibu)

Posted by arbrealettres sur 19 août 2016



Comme je me fais de ma rencontre avec vous
le lien qui me relie à la vie,
même si cela prenait fin
je n’en serais pas triste

(Izumi Shikibu)

Posted in haïku, poésie | Tagué: , , , , , , | Leave a Comment »

Choses étranges (Izumi Shikibu)

Posted by arbrealettres sur 19 août 2016



Ce qui est étrange en ce monde
c’est qu’il n’y ait pas de fin
aux amours sans retour

(Izumi Shikibu)

Posted in haïku, poésie | Tagué: , , , , , | Leave a Comment »

Ces oeillets (Izumi Shikibu)

Posted by arbrealettres sur 19 août 2016



Quand tu me manquais
je contemplais ces oeillets
Que me faut-il faire
si tu m’en demandes les graines?

(Izumi Shikibu)

Posted in haïku, poésie | Tagué: , , , , , | Leave a Comment »

En vain (Izumi Shikibu)

Posted by arbrealettres sur 19 août 2016



En vain
ce désir pour un être,
Je m’y suis jetée corps et âme;
ce me devient une vallée profonde.

(Izumi Shikibu)

Posted in haïku, poésie | Tagué: , , , , , , , , | Leave a Comment »

La voix des insectes (Izumi Shikibu)

Posted by arbrealettres sur 19 août 2016



Dans mon coeur,
je tâche de ne penser qu’à la seule Loi
mais partout j’entends tinter
la voix des insectes

(Izumi Shikibu)

Posted in haïku, méditations, poésie | Tagué: , , , , , , , | Leave a Comment »

La nuit (Izumi Shikibu)

Posted by arbrealettres sur 19 août 2016



La nuit quand la grêle frappe les feuilles de bambou
Je ne suis pas d’humeur à m’endormir toute seule

(Izumi Shikibu)

Posted in haïku, poésie | Tagué: , , , , , , , | Leave a Comment »

Reste. N’allume pas la lampe… (Catulle Mendès)

Posted by arbrealettres sur 19 août 2016



William-Adolphe Bouguereau  27_12 [800x600]

Reste. N’allume pas la lampe…

Reste. N’allume pas la lampe. Que nos yeux
S’emplissent pour longtemps de ténèbres, et laisse
Tes bruns cheveux verser la pesante mollesse
De leurs ondes sur nos baisers silencieux.

Nous sommes las autant l’un que l’autre. Les cieux
Pleins de soleil nous ont trompés. Le jour nous blesse.
Voluptueusement berçons notre faiblesse
Dans l’océan du soir morne et délicieux.

Lente extase, houleux sommeil exempt de songe,
Le flux funèbre roule et déroule et prolonge
Tes cheveux où mon front se pâme enseveli…

Ô calme soir, qui hais la vie et lui résistes,
Quel long fleuve de paix léthargique et d’oubli
Coule dans les cheveux profonds des brunes tristes.

(Catulle Mendès)

Illustration: William-Adolphe Bouguereau

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

 
%d blogueurs aiment cette page :