Arbrealettres

Poésie

Histoire de mes sens (Robert Sabatier)

Posted by arbrealettres sur 23 août 2016



Histoire de mes sens

Je parlais aussi bien
Qu’une coupe de fruits.

J’entendais chaque aurore
Comme un harmonica.

Je touchais des pelages
Avec des mains de soie.

Je voyais la rivière
Avec des yeux de truite.

Je humais les parfums
Des fleurs imaginaires.

Je déplaçais le Temps
Comme on déplace un livre.

Tout objet m’était grâce
Et tout oiseau mon vol.

Si je parle d’hier,
C’est par humilité.

Ces prestiges d’antan,
J’en garderai la trace.

Je traverse ma vie
Avec mon nom d’enfant.

L’harmonica, la truite,
Le pelage et le fruit,

La fleur et la rivière,
Il suffit qu’ils existent

Pour que je sois naissance
Interminablement.

(Robert Sabatier)

Illustration: Lia R.

 

Qu'est-ce que ça vous inspire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :