Arbrealettres

Poésie

Archive for 26 août 2016

La vie est une libellule (Henri-Frédéric Blanc)

Posted by arbrealettres sur 26 août 2016



La vie est une libellule
posée sur le nez d’un dragon.

(Henri-Frédéric Blanc)

Posted in poésie | Tagué: , , , , | Leave a Comment »

Trois pincées de poésie (Thierry Cazals)

Posted by arbrealettres sur 26 août 2016



Trois pincées de poésie
dans la soupe grise du quotidien,
et aussitôt tout devient précieux,
digne d’écoute et de respect

(Thierry Cazals)

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , | Leave a Comment »

Ecoutez en vous-même (Hermès Trismégiste)

Posted by arbrealettres sur 26 août 2016



Ecoutez en vous-même
Et regardez dans l’infini
De l’Espace et du Temps.

Là, on écoute le chant des Astres,
La voix des Nombres,
L’Harmonie des Sphères.

(Hermès Trismégiste)

 

 

Posted in méditations, poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

POURVOYEUR ET POURVUS (Jean Rousselot)

Posted by arbrealettres sur 26 août 2016



POURVOYEUR ET POURVUS

A la corne de ce toit
Qui résume tout comme un autre
L’insipide leçon de choses
Qu’il faut recopier chaque jour

La loque blanche a remplacé la loque noire
Sans que j’aie vu personne s’en mêler

Quel pourvoyeur est attendu
Je ne le verrai pas bon plus

Ils doivent profiter sans doute
Des rares instants où mes yeux se ferment
Exténués de maintenir debout
Dans son désordre qui est l’ordre même
Cet amas de lumière d’air et de matière
Dont chaque fibre contient
La totalité de l’univers et du temps.

(Jean Rousselot)

 

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

UNE VIE POUR RIEN (Jean Rousselot)

Posted by arbrealettres sur 26 août 2016


 

UNE VIE POUR RIEN

A douter si je suis, si j’aime, si j’espère,
Si j’habite ce monde ou si je l’ai rêvé,
Si j’attends le malheur ou s’il est arrivé,
Si, ce feu que j’attise, il est geôle ou repaire,

Qu’il fût un paradis, ce coeur qui s’exaspère,
Que quelqu’un s’en souvienne et le veuille sauver,
Que parfois mon regard, comme un drapeau levé,
Eclate un autre coeur et sa fortune impaire,

A me clamer vainqueur, à m’aimer mieux vaincu,
A balancer de vivre – et je n’ai pas vécu,
J’ai trahi, je trahis encore et m’épouvante

D’être là, d’avoir chaud, d’accepter sans remords
Qu’en vain ruisselle en moi cette averse fervente
Qui me parle d’amour avec la voix des morts.

(Jean Rousselot)

Illustration: Brendan Monroe

 

Posted in méditations, poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

L’ESPOIR (Jean Rousselot)

Posted by arbrealettres sur 26 août 2016



L’ESPOIR

C’est par habitude que je salue les arbres,
les chiens et les prairies qui m’ignorent.
Par habitude : car je ne suis plus tellement sûr
qu’ils existent, que je ne rêve pas.
Et pourtant je rencontre des gens qui vont,
qui viennent, qui semblent voir et être vus,
des gens à qui je ressemble, après tout…
et qui caressent les chiens et les arbres
sans les réduire en cendres, sans écrouler eux-mêmes
comme un seau d’escarbilles.

— Et si la vie était possible ?

(Jean Rousselot)

 

 

Posted in méditations, poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Ce n’est pas dans les prisons mortes (Jean Rousselot)

Posted by arbrealettres sur 26 août 2016



Ce n’est pas dans les prisons mortes
Que l’on peut se cacher encore;
Nul espoir! Il faudra boire le ciel immense
D’où pleuvent des épées sur les prés entrouverts.

(Jean Rousselot)

Illustration

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Caché tout au fond de ma tête (Jean Rousselot)

Posted by arbrealettres sur 26 août 2016



CACHÉ…

Caché tout au fond de ma tête
Derrière les chiffons graisseux de la bonté
Les traités d’hystérie
Les bogues de la raison pure
Les femmes mortes que mon souffle
Agite encore un peu
Ils ne m’auront pas sans mettre le feu.

(Jean Rousselot)

Illustration: Berit Kruger Johnsen

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Le jardin public (Daniel Boulanger)

Posted by arbrealettres sur 26 août 2016



la pomme ouverte d’un coup de dent
sourit du plus vieux sourire

l’amour échange ses visages
et les oiseaux leurs ailes

l’enfant montre du doigt
les beaux passants les dames caressantes

et sur un banc si grosse que s’enchante
la mémoire à mamelles

(Daniel Boulanger)

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

La lecture (Daniel Boulanger)

Posted by arbrealettres sur 26 août 2016



le silence à l’escale
les doigts bagués de fleurs

la lampe roule à son bord les images
la nuit en dune à la fenêtre

et soudain craque
la braise d’une phrase dans la cendre d’un livre

(Daniel Boulanger)

Illustration

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , | 2 Comments »

 
%d blogueurs aiment cette page :