Arbrealettres

Poésie

MON LAIT CHAUD, MON ARBRE À PAIN… (Jean Rousselot)

Posted by arbrealettres sur 26 août 2016



MON LAIT CHAUD, MON ARBRE À PAIN…

Mon lait chaud, mon arbre à pain,
Mon aveuglément vivante,
Ma racine, mon Atlante,
Ma jeunesse, mon larcin,

Mon ramage, ma gréée,
Ma lustrale, mon froment,
Ma sauvage, ma mouillée,
Ma rivale, mon amant,

Se peut-il, quand je m’absente,
Que tu aies des seins, des bras,
Des poumons rouges où chante
Un air où je ne suis pas ?

Est-il vrai que je t’invente ?

Mon fouet, mon orpheline,
Ma princesse au bois dormant,
Mon couteau, ma mousseline,
Ma mémoire, mon enfant,

ma guitare, mon Léman,
Mon écluse, ma Marie,
Mon Arcane, mes parents,

Se peut-il qu’un dieu te sonde
Quand j’expire sur ta croix,
Quand tu me remets au monde
D’un flot rouge de ta voix ?

Est-il vrai que tu mourras ?

(Jean Rousselot)

Illustration: Brendan Monroe

 

Qu'est-ce que ça vous inspire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :