Arbrealettres

Poésie

Archive for 28 août 2016

Dans le poème (Guénane)

Posted by arbrealettres sur 28 août 2016



Dans le poème
entendre un battement d’ailes
protéger son essor
rejoindre le pays pour soi-seul
là où vit ce qui jamais n’eut lieu
pas sans rire de soi
pas sans s’émouvoir.

Éviter d’écrire
la bouche pleine de mots
même si chaque soupir
a son mot à dire.

(Guénane)

Découvert ici: https://ecriturbulente.com/

Illustration: ArbreaPhotos

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | 2 Comments »

D’où êtes-vous ? (Louis Calaferte)

Posted by arbrealettres sur 28 août 2016



D’où êtes-vous
D’où êtes-vous ?

D’un paysage vert
avec un arbre roux

Printemps Été Hiver
Que l’automne fut doux
Arbre vert
Arbre roux
Que mon âme est amère
Arbre roux
Arbre vert
Et mon coeur aigre-doux

D’où êtes-vous ?

D’un temps tout de travers
D’un vent qui en découd

Et vous ?

(Louis Calaferte)

Découvert ici: https://ecriturbulente.com/

 

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

EPITAPHE POUR UN ARBRE (Silvina Ocampo)

Posted by arbrealettres sur 28 août 2016



EPITAPHE POUR UN ARBRE

J’ai donné l’ombre comme un verre d’eau
en été. Ma sève capturait
l’or des crépuscules, et la pôle
insistance du fleuve sur la colombe.
Si inattentifs furent les regards
qu’aucun homme en ce monde ne parvint
à dénombrer mes feuilles ni mes chants.
Mon absence maintenant tient beaucoup de place;
Un vol incessant d’oiseaux marque
le lieu où je fus, qui sans cesse s’étend.

(Silvina Ocampo)

Illustration: Alexandre Calame

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | 1 Comment »

Toujours et toujours la même musique (Jean-Claude Pirotte)

Posted by arbrealettres sur 28 août 2016



Vieux Montréal 1885. La Friponne, depuis rue Bonneau >Est. Henry R.S.Bunnett. McCord.

 

Toujours et toujours
la même musique
la rengaine des jours
le ronronnement triste

des tristes alentours
et le gris des bâtisses
et l’éternel retour
des médiocres supplices

de séjour en séjour
présumés rien n’existe
sinon le ciel autour
d’un fanal de lampiste

(Jean-Claude Pirotte)

Découvert ici: http://laboucheaoreilles.wordpress.com/

Illustration

 

Posted in méditations, poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Un vol de pigeon s’abat dans la rue (Jean-Claude Pirotte)

Posted by arbrealettres sur 28 août 2016



pigeons 57

Un vol de pigeon s’abat
dans la rue où luit la pluie
la jument du vigneron
est morte au lever du jour

le deuil s’étend sur les monts
les bêtes les gens partagent
le temps des morts et l’hiver
mais chacun garde les yeux secs

chacun se tient au cœur de l’âge
et de si loin l’enfance encore
têtue anime les visages
avant de mourir à son tour

(Jean-Claude Pirotte)

Découvert ici: http://laboucheaoreilles.wordpress.com/

 

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Déchirure (Henri Thomas)

Posted by arbrealettres sur 28 août 2016




La poésie est sève pure,
le poème, déchirure

(Henri Thomas)

Illustration

 

Posted in méditations, poésie | Tagué: , , , , , | Leave a Comment »

PAR-DELÀ LES SIGNES (António Ramos Rosa)

Posted by arbrealettres sur 28 août 2016



PAR-DELÀ LES SIGNES

Écrire c’est maintenant disperser les ombres,
ouvrir les portes en pierre et reposer dans l’air.
Agenouillé près d’une barque ou d’une jarre,
un dieu respire et c’est le vide le plus pur.
Par-delà les signes et à leur commencement,
un sourire, une lueur des choses familières.
Et sur les murs et les doigts, un sable
qui descendrait des nuages et dans le lointain
la forme d’un bras aimant, le rêve de l’autre.

(António Ramos Rosa)

Illustration: Francis Pessin

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Un jour je resterai si longtemps (Valérie Rouzeau)

Posted by arbrealettres sur 28 août 2016


 

Un jour je resterai si longtemps qu’au matin
J’aurai un oiseau sur l’épaule un oiseau sur l’épaule un oiseau sur la tête
Un jour jamais plus je ne saurai retourner dans ma vie

(Valérie Rouzeau)

Illustration

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , | 2 Comments »

Nos musiques sont l’écho des hymnes que les sphères chantent dans leurs révolutions (Jalaleddin el-Roumi)

Posted by arbrealettres sur 28 août 2016



Nos musiques sont l’écho des hymnes que les sphères
chantent dans leurs révolutions,
Les chants des mondes qui évoluent, les hommes essaient
de les reproduire en s’aidant des luths et des voix,
Nous avons tous entendu ces hautes mélodies dans le paradis
que nous avons perdu,
Et bien que la Terre et l’eau nous aient accablés,
nous gardons le souvenir des chants du ciel.

(Jalaleddin el-Roumi)

Posted in méditations, poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Approche-toi du silence (António Ramos Rosa)

Posted by arbrealettres sur 28 août 2016



Approche-toi du silence, de la pierre du silence,
et la montagne s’ouvrira. Tu es proche de cette maison
où le silence n’est aucun arbre,
un silence mouvant comme une lampe d’eau.

Le silence pénètre jusqu’au coeur d’un
fleuve, des chevelures d’eau, et à nouveau du silence
d’une bouche exaspérée par l’espérance des voyelles,

par la folie des astres, des mots, des mains
et le cheval s’engage sur un pont de fer
annonçant le plein hiver, la couleur solitaire et glacée.

(António Ramos Rosa)

 

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

 
%d blogueurs aiment cette page :