Arbrealettres

Poésie

LA VUE (Jean Rousselot)

Posted by arbrealettres sur 28 août 2016



LA VUE

Ça vivant qu’était-ce donc
Qui a traversé la route
Entre les futaies natives
Que l’on pousse devant soi ?

A peine a-t-on vu sa couleur
Jusqu’à l’angoisse on en discute
Et de savoir si c’est là-bas
Ou bien tout juste sous nos pas
Qu’a bondi cette vie
Sans espèce et sans forme
Soudoyant notre vue
Pour nous faire plus grands
Ou plus petits encore
Sur cette route que
Nous n’avons pas tracée.

(Jean Rousselot)

Illustration: Pyatigorets Georgy

 

Qu'est-ce que ça vous inspire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :