Arbrealettres

Poésie

La souris grignote (Pierre Menanteau)

Posted by arbrealettres sur 29 août 2016




La souris grignote
Le fil de la nuit,
Toute la bobine
Se déroule ainsi:

Les gens sont posés
Dans leurs grands tiroirs
Qui ne laissent voir
Que le bout du nez.

Un meuble parfois
Se souvient du temps
Qu’il était vivant
Et parle à mi-voix.

Parfois un dormeur
Soulève sa main
Et cherche en chemin
La place du coeur.

Quelques chants d’oiseaux:
Serait-ce l’aurore?
Non, flottons encore
Au fil du repos.

La souris grignote
Le fil de la nuit,
Toute la bobine
Se déroule ainsi:

(Pierre Menanteau)

Qu'est-ce que ça vous inspire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :