Arbrealettres

Poésie

Il ne peut s’égarer (Jean-Paul Hameury)

Posted by arbrealettres sur 30 août 2016



Brume épaisse dans les gorges
et jusqu’au sommet des monts.

Le sentier de celui qui marche
seul parmi les rocs et cascades
se déchiffre pas à pas.

Que le voyageur oublie
d’où il vient
où il va.
Il ne peut s’égarer
s’il ne se laisse troubler
par les mots.

(Jean-Paul Hameury)

2 Réponses to “Il ne peut s’égarer (Jean-Paul Hameury)”

  1. yayamarieke said

    Qui à l’oublier ? Et non, personne à s’égarer 🙂

    • arbrealettres said

      D’où vient? Où vais-je ? … le « questionneur » n’a pas la réponse parce qu’il ne se tait pas ? 😉

Qu'est-ce que ça vous inspire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :