Arbrealettres

Poésie

Ne s’entend plus que le chant des astres (Jean-Paul Hameury)

Posted by arbrealettres sur 30 août 2016



Demeure au ciel
quelque temps
reflet des larmes.

Mais le temps passe
et les vents
et s’accroît l’usure de ce coeur.

Toutes cicatrices bues
ne s’entend plus
que le chant des astres
plus fort que les derniers élans.

(Jean-Paul Hameury)

Qu'est-ce que ça vous inspire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :