Arbrealettres

Poésie

Elle s’étend la fontaine (Ban’ya Natsuishi)

Posted by arbrealettres sur 4 septembre 2016



fontaine 1 [800x600]

Elle s’étend la fontaine
en cercles concentriques
d’eau, de vents, de mots

(Ban’ya Natsuishi)

 Illustration

 

2 Réponses to “Elle s’étend la fontaine (Ban’ya Natsuishi)”

  1. Lara said

    Ban’ya Natsuishi

    Né en 1955, le professeur Ban’ya Natsuishi, après des études de littérature comparée et de français à Tokyo, a été de 1996 à 1998 chercheur invité (guest research fellow) à l’université Paris 7 Denis Diderot. Il enseigne aujourd’hui la littérature française dans une université de la capitale japonaise. Fondateur et Président de la « World Association of Haiku » et de la revue Ginyu (« troubadour »), auteur de nombreux livres de haïkus, participant à des congrès à travers le monde et traduit dans plusieurs langues, il est considéré comme le plus grand Maitre de cette forme poétique, très vivace dans le Japon contemporain, et qu’il a œuvré à assouplir par son mouvement « New Modernism ».

Qu'est-ce que ça vous inspire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :