Arbrealettres

Poésie

Mon ciel si bleu et si lointain (Ali Hamouda)

Posted by arbrealettres sur 6 septembre 2016



Au fond des eaux repose
inaccessible mais partout présente
la terre ferme et riche en corail et verdures.
et il est aussi vrai
qu’un nuage jamais n’effacera le ciel.
Hymne de l’espérance mystérieuse
les rêves renaissent plus jeunes plus tenaces
dans le coeur encor vague de l’enfant
et sur la lèvre mourante.
Combien de larmes avons-nous oubliées?
Mon ciel si bleu et si lointain, tu restes.

(Ali Hamouda)

Qu'est-ce que ça vous inspire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :