Arbrealettres

Poésie

Illusion (Orhan Veli)

Posted by arbrealettres sur 10 septembre 2016



 

Illusion

Je serais libéré d’un amour ancien.
Désormais, belles toutes les femmes,
Neuve ma chemise,
Moi lavé,
Moi rasé,
La paix conclue,
Le printemps venu,
Le soleil réapparu,
Paisibles les gens dans la rue,
Paisible moi aussi.

(Orhan Veli)

Illustration: Svetoslav Stoyanov

 

Qu'est-ce que ça vous inspire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :