Arbrealettres

Poésie

Nanti d’un seul oeil (Jim Harrison)

Posted by arbrealettres sur 12 septembre 2016



Nanti d’un seul oeil j’ai appris
à fêter la vision, cet oeil un peintre,
cet oeil une monstrueuse caméra charnue
incapable de s’arrêter de tourner dans l’obscurité
où il voit son imagination privée.
L’oeil minuscule voit le cosmos supérieur.

***

With only one eye I’ve learned
to celebrate vision, the eye a painter,
the eye a monstrous fleshy camera
which can’t stop itself in the dark
where it sees its private imagination.
The tiny eye that sees the cosmos overhead.

(Jim Harrison)

Découvert ici: https://schabrieres.wordpress.com/

 

 

Qu'est-ce que ça vous inspire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :