Arbrealettres

Poésie

La pente (Orhan Veli)

Posted by arbrealettres sur 14 septembre 2016





La pente

Si dans l’au-delà, le soir,
À l’heure de la fermeture de l’usine,
Le chemin qui nous ramènera à la maison
N’est pas aussi raide que celui-ci,
C’est que la mort n’est pas une si mauvaise chose.

(Orhan Veli)

2 Réponses to “La pente (Orhan Veli)”

  1. Lara said

    chouette ce Charlot !
    Merci de cette introduction à un poète turc mort à 36 ans dans des circonstances curieuses

Qu'est-ce que ça vous inspire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :