Arbrealettres

Poésie

CONGÉ (Giuseppe Ungaretti)

Posted by arbrealettres sur 15 septembre 2016




CONGÉ

[…]
poésie
est le monde l’humanité
ma vie même
en fleur dans la parole
la limpide merveille
d’une levure en délire

Lorsque je trouve
dans mon silence
une parole
elle est creusée dans ma vie
comme un abîme

(Giuseppe Ungaretti)

Illustration

 

Qu'est-ce que ça vous inspire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :