Arbrealettres

Poésie

Architectes et maçons (Werner Lambersy)

Posted by arbrealettres sur 18 septembre 2016



Architectes et maçons
Montèrent des murs
Depuis le trou des ténèbres

On n’aurait pas pu
Glisser une feuille
Entre les blocs

Les soleils dansèrent
Sur les marches du seuil
Et les étoiles
Finirent les fenêtres

Couvreurs et charpentiers
Des crépuscules
Achevèrent le travail

Tous se dirent
Que d’être vide ainsi
Rendait le temple plus beau

Aussi s’en allèrent-ils
Sans rien dire du poème.

(Werner Lambersy)

 
Illustration: ArbreaPhotos

 

Qu'est-ce que ça vous inspire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :