Arbrealettres

Poésie

Un bol comme image du monde (Werner Lambersy)

Posted by arbrealettres sur 18 septembre 2016



Un bol comme image du monde

Au temps
Ou le temps n’était pas

Ou s’aimer était aimer
Le tout

Lorsque rien ne tremblait
Pour l’autre

Un bol
Aurait servi dit-on

Pour écoper du néant
La part où épaissir
Le vide.

(Werner Lambersy)

 

2 Réponses vers “Un bol comme image du monde (Werner Lambersy)”

  1. Les deux dernières strophes émettent une pensée profonde sur le vide qui nous entoure

    • arbrealettres said

      Espaces infinis sidéraux ou sidérant monde étriqué ?? 😉
      moi j’y vois une allusion au vide quantique (c’est ma vision mais on a le droit de ne pas être d’accord! ;-))
      d’où les particules « virtuelles » s’échappent dansent puis y retombent en cycle infini…
      jusqu’à ce qu’une bonne «  »louche » » en récupère quelques unes pour former des particules « réelles » 😉 😉 😉
      mais bon on sort un peu de la Poésie .. quoique!? 😉

Qu'est-ce que ça vous inspire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :