Arbrealettres

Poésie

Clair, vide, nu (Shabkar)

Posted by arbrealettres sur 22 septembre 2016




Lorsque la torpeur, l’hébétude et la somnolence
Auront été balayés,
L’état naturel de l’esprit apparaîtra:
Clair, vide, nu,
Immaculé comme le ciel d’automne.

(Shabkar)

 

 

2 Réponses to “Clair, vide, nu (Shabkar)”

  1. Ce n’est pas plutôt comme un ciel d’été. Bon en Inde ça doit être différent.
    Ou comme un ciel de Bretagne où il n’y a jamais de nuages car il ne pleut jamais 😉

Qu'est-ce que ça vous inspire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :