Arbrealettres

Poésie

FANTÔME (Oscar Venceslas de Lubicz-Milosz)

Posted by arbrealettres sur 23 septembre 2016



FANTÔME

Fantôme des jours de soleil sur Bagdad,
Lumière des bijoux de Schéhérazade,
 » Astre d’argent  » des vieilles ballades,
Midi voilé des fleurs malades,
Berce ma langueur enchantée, ô lune.
Reine éplorée des royaumes
Qui n’ont jamais existé ;
Mystérieux été
Qui fais mûrir l’opium,
Verse-moi ton sommeil ébloui, ô lune.

(Oscar Venceslas de Lubicz-Milosz)


Illustration

Qu'est-ce que ça vous inspire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :