Arbrealettres

Poésie

Canzone devant un vieux portrait (Paul Fort)

Posted by arbrealettres sur 24 septembre 2016



Canzone devant un vieux portrait

Anne de Bretagne est reine.
Mais il faut bien me le dire:
je regarde son sourire
où se voit toute sa peine.
A quoi bon rêver Royaume?
aux Grandeurs qui l’accompagnent?
si l’on ne sent plus l’arôme
des genêts sur la Bretagne,
si la croix d’humble métal
se perd entre les bijoux,
et, sur un gazon royal,
si l’on n’a plus peur des loups?

(Paul Fort)

Qu'est-ce que ça vous inspire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :