Arbrealettres

Poésie

Archive for 25 septembre 2016

Ce qui respire en toi ce sont les yeux (Eugénio de Andrade)

Posted by arbrealettres sur 25 septembre 2016



Ce qui respire en toi ce sont les yeux,
Le bleu d’un soleil sans rides,
les premières eaux de la caresse.

La bouche a un tel goût de barque !–
cela s’appelle jeunesse, quelquefois,
ou étoile de sang vif.

Le dos tourné à la nuit, la terre
tant qu’elle brûle est presque un fleuve.

(Eugénio de Andrade)

 

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | 2 Comments »

Berceuse pour une petite fille (Jim Harrison)

Posted by arbrealettres sur 25 septembre 2016



Berceuse pour une petite fille

Dors. La nuit est une houillère
noyée d’eau noire –
la nuit est un nuage sombre
gorgé de pluie tiède.

Dors. La nuit est une fleur
lasse des abeilles –
la nuit est une mer verte
grosse de poissons.

Dors. La nuit est une lune blanche
montant sa jument –
la nuit est un soleil éclatant
noir et calciné.

Dors,
la nuit est là,
jour du chat,
jour de la chouette,
festin de l’étoile,
la lune règne sur
son doux sujet, obscure.

***

Go to sleep. Night is a coal pit
full of black water –
night’s a dark cloud
full of warm rain.

Go to sleep. Night is a flower
resting from bees –
night’s a green sea
swollen with fish.

Go to sleep. Night is a white moon
riding her mare –
night’s a bright sun
burned to black cinder.

Go to sleep,
night’s come,
cat’s day,
owl’s day,
star’s feast of praise,
moon to reign over
her sweet subject, dark.

(Jim Harrison)
Découvert ici: https://schabrieres.wordpress.com/

Illustration

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Sur le sable du Temps (Frédéric Jacques Temple)

Posted by arbrealettres sur 25 septembre 2016



heval-sur-roulette-800x600

Sur le sable du Temps

Mon cheval à roulettes
noir et blanc pommelé
galope encore
sur la terrasse de l’enfance
et les frêles bateaux de papier
dansent
vers le bassin de l’Esplanade
par les étroits canaux de la fontaine
canyons géants du Colorado

la cadence des roulettes
accompagne les voix profondes
du violoncelle de ma mère
inaltérées pour toujours
seul j’ai vieilli
mais demeure l’enfant
comme la mer soupire
sur le sable du temps

(Frédéric Jacques Temple)

Découvert ici: https://schabrieres.wordpress.com/

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Retouche à la fatigue (Daniel Boulanger)

Posted by arbrealettres sur 25 septembre 2016




Retouche à la fatigue

âme de bonne volonté
tu penches plus que tour à Pise
ton marbre de son poids s’avise
et peine d’un côté

(Daniel Boulanger)

 

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , | Leave a Comment »

Je manque de répartie (Albane Gellé)

Posted by arbrealettres sur 25 septembre 2016



je manque de répartie ça c’est depuis
longtemps surtout quand le coeur fait un
boucan à l’intérieur c’est peut-être que les
mots ne sont pas à la bonne place il
faudrait les faire refroidir et moi mes
mots ils sont toujours un peu trop dedans
émus

(Albane Gellé)


Illustration

Posted in poésie | Tagué: , , , , , | Leave a Comment »

Retouche à l’Ineffable (Daniel Boulanger)

Posted by arbrealettres sur 25 septembre 2016




Retouche à l’Ineffable

au large du dernier mot
se brisent les colonnes de la lumière

(Daniel Boulanger)

Illustration: Edvard Munch

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , | Leave a Comment »

Les yeux humides des écureuils (Cécile Cotte)

Posted by arbrealettres sur 25 septembre 2016



 

Les yeux humides des écureuils
ont quelque chose de grand.

(Cécile Cotte)

 

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , | Leave a Comment »

Un escargot (Rachid Boudjedra)

Posted by arbrealettres sur 25 septembre 2016



Je suis sûr qu’il y a un escargot
entêté qui ne cesse de me suivre

(Rachid Boudjedra)

Posted in poésie | Tagué: , , , , | 2 Comments »

Il y a un secret au fond de la vie (Paul-Jean Toulet)

Posted by arbrealettres sur 25 septembre 2016




Il y a un secret au fond de la vie,
qu’on dirait parfois qu’une voix va nous dire.
Et puis elle se tait tandis que notre âme suspendue vibre encore
au milieu des choses muettes.

(Paul-Jean Toulet)

Illustration: Ademaro Bardelli

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , | 2 Comments »

La brûlante rose (Paul-Jean Toulet)

Posted by arbrealettres sur 25 septembre 2016



 

… la brûlante rose
Que midi fait plier.

(Paul-Jean Toulet)

 

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , | 2 Comments »

 
%d blogueurs aiment cette page :