Arbrealettres

Poésie

Retouche à la Partenaire (Daniel Boulanger)

Posted by arbrealettres sur 26 septembre 2016



Retouche à la Partenaire

mort qui perds sans cesse avec moi
tu ramasseras un jour tous les plis
mon jeu de travers
le matin chaviré sur le sein de la nuit

mais laisse dans ma main pour l’ultime levée
cette dame de coeur si longuement rêvée

(Daniel Boulanger)

Qu'est-ce que ça vous inspire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :