Arbrealettres

Poésie

Chanson pour la reine des sept poissons (Edmond Jabès)

Posted by arbrealettres sur 27 septembre 2016



Sept poissons dans l’eau claire
réclament une Reine. Ce sont
les sept poissons des sept mers.

Poisson d’or, il me faut
une Reine en chapeau.

Poisson rouge, il me faut
une Reine en couteau.

Poisson vert, il me faut
une Reine en jet d’eau.

Cornez, acier des routes,
Le monde vous redoute.

Sept poissons et sept Reines
se disputent la mer.

Poisson blanc, il me faut
une Reine déshabillée.

Poisson jaune, il me faut
une Reine allumée.

Poisson bleu, il me faut
une Reine évaporée.

Mugissez, sirènes d’ombre,
Le nombre vous dénombre.

Sept poissons dans l’eau froide
élisent leur Reine. Ce sont
les sept poissons des sept rades.

« Et moi – dit le poisson des peines –
Je veux être ma propre Reine. »

(Edmond Jabès)

Illustration

Qu'est-ce que ça vous inspire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :