Arbrealettres

Poésie

Retouche à l’Internat (Daniel Boulanger)

Posted by arbrealettres sur 27 septembre 2016




Retouche à l’Internat

dans le lierre des jours
l’odeur de chien de la mémoire

les murs ont pris le battement du coeur éteint
le bruit de clés le rire de l’enfance
qui se passait le ciel au doigt

le doute les longs coups du vent
quand l’âme en tenue de voyage
appareillait sur une feuille d’arbre

(Daniel Boulanger)

Illustration

 

Qu'est-ce que ça vous inspire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :