Arbrealettres

Poésie

Ton mystère éternel (Wen I-To)

Posted by arbrealettres sur 27 septembre 2016



Ton mystère éternel, ton beau mensonge,
Ta question obstinée, ton pur éclat,
Je ne sais quoi d’intime, une haute flamme,
Une voix inouïe, mais qui es-tu?
Nul doute en moi, ce lien doit être vrai;
L’océan ne saurait trahir ses vagues!

On aime le chant quand on est dans le rythme,
Ô souffle fulgurant, tu m’as vaincu.
Tu m’as vaincu, chatoyant arc-en-ciel,
Toi, présence de cinq mille ans, sois là!
Mon seul désir: te serrer dans mes bras,
Comme tu es sauvage, comme tu es belle!

(Wen I-To)

Illustration Frederic Leighton

Qu'est-ce que ça vous inspire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :