Arbrealettres

Poésie

Petite chanson pour une légende d’amour (Edmond Jabès)

Posted by arbrealettres sur 30 septembre 2016



Le beau cavalier s’est arrêté à la fontaine
et il a bu à la bouche de la princesse engloutie.
Bonnes fées, accourez!
La pierre trahie est sans souffle.
Plus d’eau pour être aimée,
mais un lit défait et, dessous,
deux pantoufles.

(Edmond Jabès)

Une Réponse to “Petite chanson pour une légende d’amour (Edmond Jabès)”

  1. A reblogué ceci sur Maître Renard.

Qu'est-ce que ça vous inspire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :