Arbrealettres

Poésie

SUITE POUR LES ABSENTS (Heather Dohollau)

Posted by arbrealettres sur 6 octobre 2016



SUITE POUR LES ABSENTS

Cherchant l’autre dans son absence
Comme une lampe le jour
Tendant les mains vers le pain des mots
Là où le chant du Loriot ferma le lit du temps
Dehors dans le chemin, l’oreille contre le silence
je souffle sur les cendres odorantes
D’un lieu de phénix

(Heather Dohollau)

Illustration

 

Qu'est-ce que ça vous inspire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :