Arbrealettres

Poésie

Les morts s’ennuient sous terre (Michel Bourçon)

Posted by arbrealettres sur 9 octobre 2016



les morts s’ennuient sous terre
c’est pourquoi ils s’invitent
dans la mémoire
quand bon leur semble
happent
ce qui s’écroule en nous
quand toute la vie
nous apprenons à tenir
sans eux

pour refaire surface
il faut les voir
bouger en même temps
que nos débris de vie
en tas

les sentir respirer
là-dessous

(Michel Bourçon)

Découvert ici: https://schabrieres.wordpress.com/

Illustration

 

Qu'est-ce que ça vous inspire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s