Arbrealettres

Poésie

Ni entendre une voix de l’au-delà (Nâzim Hikmet)

Posted by arbrealettres sur 9 octobre 2016



Ni entendre une voix de l’au-delà.
Ni mettre dans le tissu des lignes
la chose ineffable.
Ni ciseler la rime avec le soin d’un orfèvre.
Ni belles paroles, ni verbe profond…
Ce soir, Dieu soit loué,
je suis au-dessus
bien au-dessus de tout cela.

(Nâzim Hikmet)

Découvert ici: https://unproductivepoetry.wordpress.com/

Illustration

 

Qu'est-ce que ça vous inspire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :