Arbrealettres

Poésie

L’eau du puits (Edmond Jabès)

Posted by arbrealettres sur 12 octobre 2016




Ouvre l’eau du puits. Donne
à la soif un moment
de répit; à la main
la chance de sauver.

Nuit des cils. Être vu.
L’objet luit pour la main.
Le bruit broute le bruit.
L’eau cerne la mémoire.

Le terme. L’avant-monde.
Dépassé le souci.
L’aventure est fidèle
au glas du songe en flammes.

Je suis. Je fus. Charnière
longue file de fauves.
Je vois, verrai. Confiance.
de l’arbre dans le fruit.

Jours de craie. Les ardoises.
palpitent de prémices.
Le mot survit au signe.
Le paysage à l’encre.

Routes. L’infini.
Le don du visage.
Aux saisons, les rides
Au sol, les grands fleuves.

(Edmond Jabès)

Qu'est-ce que ça vous inspire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :