Arbrealettres

Poésie

Tout comme une femme (Bob Dylan)

Posted by arbrealettres sur 13 octobre 2016



tout-comme-une-femme

Tout comme une femme

Personne ne ressent la moindre douleur
Ce soir tandis que je suis sous la pluie
Tout le monde sait
Que Baby a des vêtements neufs
Mais récemment j’ai vu que ses rubans et ses nœuds
Sont tombés de ses boucles.
Elle prend comme une femme, oui, c’est ça
Elle fait l’amour comme une femme, oui, c’est ça
Et elle souffre comme une femme
Mais elle rompt comme une petite fille.

La Reine Marie est mon amie
Oui je pense que j’irai la revoir
Personne ne doit croire
Que Baby ne peut être bénie
Jusqu’à ce qu’elle voit finalement qu’elle est comme tous les autres
Avec sa brume, ses amphétamines et ses perles.
Elle prend comme une femme, oui, c’est ça
Elle fait l’amour comme une femme, oui, c’est ça
Et elle souffre comme une femme
Mais elle rompt comme une petite fille.

Il pleuvait depuis le début
Et moi je mourais de soif là-bas
Alors je suis entré ici
Et ton ancienne malédiction fait encore mal
Mais ce qui est pire
C’est cette douleur ici
Je ne peux rester ici
N’est-il pas clair que…

Je ne suis simplement pas à ma place
Oui je crois qu’il est temps pour nous de nous séparer
Quand nous nous reverrons
Présentés comme des amis
Je t’en prie ne dévoile pas que tu me connaissais quand
J’avais faim et que c’était ton monde.
Oh, tu fais semblant comme une femme, oui, c’est ça
Tu fais l’amour comme une femme, oui, c’est ça
Puis tu souffres comme une femme
Mais tu rompts comme une petite fille.

***

Just Like A Woman

Nobody feels any pain
Tonight as I stand inside the rain
Ev’rybody knows
That Baby’s got new clothes
But lately I see her ribbons and her bows
Have fallen from her curls.
She takes just like a woman, yes, she does
She makes love just like a woman, yes, she does
And she aches just like a woman
But she breaks just like a little girl.

Queen Mary, she’s my friend
Yes, I believe I’ll go see her again
Nobody has to guess
That Baby can’t be blessed
Till she sees finally that she’s like all the rest
With her fog, her amphetamine and her pearls.
She takes just like a woman, yes, she does
She makes love just like a woman, yes, she does
And she aches just like a woman
But she breaks just like a little girl.

It was raining from the first
And I was dying there of thirst
So I came in here
And your long-time curse hurts
But what’s worse
Is this pain in here
I can’t stay in here
Ain’t it clear that–

I just can’t fit
Yes, I believe it’s time for us to quit
When we meet again
Introduced as friends
Please don’t let on that you knew me when
I was hungry and it was your world.
Ah, you fake just like a woman, yes, you do
You make love just like a woman, yes, you do
Then you ache just like a woman
But you break just like a little girl.

(Bob Dylan)

 

2 Réponses vers “Tout comme une femme (Bob Dylan)”

  1. Lara said

    eh oui .. »audio » ça passe..( sans video)
    et c’est beau ..

Qu'est-ce que ça vous inspire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :