Arbrealettres

Poésie

VERS SUR UN ALBUM (Alphonse de Lamartine)

Posted by arbrealettres sur 15 octobre 2016



 

VERS SUR UN ALBUM

Le livre de la vie est le livre suprême
Qu’on ne peut ni fermer, ni rouvrir à son choix ;
Le passage attachant ne s’y lit pas deux fois,
Mais le feuillet fatal se tourne de lui-même ;
On voudrait revenir à la page où l’on aime
Et la page où l’on meurt est déjà sous vos doigts.

(Alphonse de Lamartine)

Illustration: Carrie Vielle

 

3 Réponses vers “VERS SUR UN ALBUM (Alphonse de Lamartine)”

  1. Magnifique strophe que je connaissais déjà et que je relis toujours avec grand plaisir.
    Simplicité de la forme et force du sentiment.

    • arbrealettres said

      Merci de passer 🙂 Je ne connaissais pas du tout .. je (re)visite les classiques! 😉
      Fatalité de ce Temps qui passe et nous entraîne vers la fin 😦
      Mais restent vivantes les oeuvres des Poètes! 🙂
      Bonne soirée 🙂

  2. Il y a la nostalgie des heures heureuses aussi dans ce poème, celles que l’on ne relit pas deux fois …
    Bonne soirée 🙂

Qu'est-ce que ça vous inspire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :