Arbrealettres

Poésie

Archive for 18 octobre 2016

(tao) (André Velter)

Posted by arbrealettres sur 18 octobre 2016



 

(tao)

Le Vieux dans la Montagne
ne regarde pas le monde,
il voit l’écharpe des nuages
filer entre pins et rochers,
disparaître puis renaître
avec la rosée du soleil
ou l’haleine de la lune.
Il accueille le jour et la nuit,
il sourit à la brume.
Il est corps de silence
dans la résonance de l’espace.
Il ne parle plus
lui qui a si peu dit.

(André Velter)

 

 

Publicités

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

(Gomukh) (André Velter)

Posted by arbrealettres sur 18 octobre 2016




(Gomukh)

Glacier de l’oubli
ô neiges temporelles
je vais en haute terre
pour le chant fragile
d’une autre lumière
pour l’arc de solitude
et le silence en moi
d’un frère rapace,
double nourri de cendres
et qui hurle
quand s’éloigne le feu

(André Velter)

Illustration

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Aurore printanière (Su Shih)

Posted by arbrealettres sur 18 octobre 2016



Eclairant la campagne la lune caresse les vaguelettes.
Traversant le firmament les couches de nuages s’estompent.
Sous son garde-boue, mon cheval trotte encore, allure fière;
Moi ivre, je désire céder au sommeil sur l’herbe parfumée.
Miracle de l’instant: tout un ruisseau de vent et de lune:
Que point ne soit piétiné ce jade parfait!
Je défais la selle, m’adosse au saule près du pont.
Au premier cri du coucou, aurore printanière.

(Su Shih)

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , | 2 Comments »

Te souviens-tu (Li Ch’Ing-Chao)

Posted by arbrealettres sur 18 octobre 2016



Te souviens-tu de ce clair soir
près du pavillon sur l’eau
où l’on faisait halte?
Après le vin, on ne savait plus le chemin du retour.
Le plaisir épuisé
rentrant en barque
on s’égara au milieu des lotus
« Rame! Mais rame encore! »
Surpris piaffant
de toute la rive
une bande de hérons s’envola!

(Li Ch’Ing-Chao)

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , | 2 Comments »

Ce que j’ai voulu, je l’ignore (Guy Goffette)

Posted by arbrealettres sur 18 octobre 2016




Ce que j’ai voulu, je l’ignore. Un train
file dans le soir: je ne suis ni dedans
ni dehors. Tout se passe comme si
je logeais dans une ombre
que la nuit roule comme un drap
et jette au pied du talus. Au matin,
dégager le corps, un bras puis l’autre
avec le temps au poignet qui bat. Ce que j’ai voulu, un train
l’emporte: chaque fenêtre éclaire
un autre passager en moi
que celui dont j’écarte au réveil
le visage de bois, les traverses, la mort.

(Guy Goffette)

Illustration: Murad Sayen

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , | 8 Comments »

L’Espace (Jean Tardieu)

Posted by arbrealettres sur 18 octobre 2016



L’Espace

I. Etant donné un mur, que se passe-t-il derrière ?

II. Quel est le plus long chemin d’un point à un autre ?

III. Etant donné deux points, A et B, situés à égale distance l’un de l’autre,

comment faire pour déplacer B, sans que A s’en aperçoive ?

IV. Quand vous parlez de l’Infini, jusqu’à combien de kilomètres pouvez-vous aller sans vous fatiguer ?

V. Prolongez une ligne droite jusqu’à l’infini : qu’est-ce que vous trouverez au bout ?

(Jean Tardieu)

Illustration: Gilbert Garcin

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , | 1 Comment »

Ce qui me reste du réel? (Jean-Pierre Duprey)

Posted by arbrealettres sur 18 octobre 2016



 

Sylvie Lemelin Jeux geometriques_

Ce qui me reste du réel?
Une cathédrale invisible
dont, seules, les sculptures apparentes
ponctuent l’architecture cachée.

(Jean-Pierre Duprey)

Illustration: Sylvie Lemelin

 

 

Posted in méditations, poésie | Tagué: , , , , , , | Leave a Comment »

Je nage en mon ombre (Jean-Pierre Duprey)

Posted by arbrealettres sur 18 octobre 2016



 

Brendan Monroe_905 [1280x768]

Je nage en mon ombre
Trop de noir dedans.
Mon ombre est la tombe
Pénétrable au vent.

(Jean-Pierre Duprey)

Illustration: Brendan Monroe

 

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , | Leave a Comment »

La poésie (Guy Gauffette)

Posted by arbrealettres sur 18 octobre 2016



 

La poésie est le journal intime d’un animal marin
qui est sur terre et qui veut voler

(Guy Gauffette)

Illustration: Gustave Moreau

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , | Leave a Comment »

Serons-nous remboursés à la fin du spectacle? (Marc Alyn)

Posted by arbrealettres sur 18 octobre 2016



Michael Whelan _47 [1280x768]

Serons-nous remboursés à la fin du spectacle?

Deux mille et des poussières.

Je raye un millénaire sur le calendrier.
– Comment trouvez-vous cette vie? – Palpitante!
– Et ce siècle? – Passable.
L’éternité ne fait pas son âge, ce matin
Et moi, poète confidentiel d’une langue partout étrangère,
Je vous dis que les rues regorgent d’êtres qui n’ont jamais vécu
Et prennent néanmoins la mort en marche ainsi qu’un autobus
Pour des odyssées sans issue vers d’abstraites Sibéries ou de scabreuses Babylones.
Ceux qui n’existèrent qu’à reculons, nourris d’absence et d’avenir posthume
Savent combien il est dangereux de lancer des prières aux dieux
Ou de glisser son âme entre les grilles à portée de leurs griffes.
Serons-nous remboursés à la fin du spectacle?
Vagabond de l’entre-deux-mondes, je guette les oiseaux qui saccagent le ciel.
L’automne a mis partout des fruits qui te ressemblent.

(Marc Alyn)

Illustration: Michael Whelan

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

 
%d blogueurs aiment cette page :