Arbrealettres

Poésie

(Gomukh) (André Velter)

Posted by arbrealettres sur 18 octobre 2016




(Gomukh)

Glacier de l’oubli
ô neiges temporelles
je vais en haute terre
pour le chant fragile
d’une autre lumière
pour l’arc de solitude
et le silence en moi
d’un frère rapace,
double nourri de cendres
et qui hurle
quand s’éloigne le feu

(André Velter)

Illustration

 

Qu'est-ce que ça vous inspire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :