Arbrealettres

Poésie

Poème pour le silence (Stéphane Bouquet)

Posted by arbrealettres sur 21 octobre 2016



Poème pour le silence

J’allais oublier écrire ce poème

Les gares ni les trains
ne sont exempts de beauté
passant de là à là
Emouvant aussi
dans un wagon roulant entre les prés
est la communication soudain de silence

***

regarde les gens vont vers le métro
il est matin, à quelqu’un
personne ne veut donner d’argent

– quoi – rien, je dis simplement que la pluie
commence à tomber, les 2 petits frères
font des plocs-fusillades avec la bouche

est-ce qu’on peut capter le paysage
parsemé sous les crânes et déduire
le ciel de 258 vies

regarde les jeunes hommes parlent arabe
dans le train, on amasse en vain
leurs voix indéchiffrables

heureusement dans le livre Pasternak réussit à écumer
les lentilles de l’étang des jours, on tourne les pages
comme

comme courir sur une aurore de mousse mouillée
– quoi – rien, rien je dis seulement
que le ciel ne va pas se lever

(Stéphane Bouquet)

Découvert ici: http://www.ipernity.com/blog/lara-alpha

 

 

Qu'est-ce que ça vous inspire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :