Arbrealettres

Poésie

Archive for 30 octobre 2016

L’immobilité (Lao Tseu)

Posted by arbrealettres sur 30 octobre 2016



L’immobilité
est le mouvement du Tao.
Dans sa faiblesse
réside sa puissance.
Tous les êtres de ce monde
sont nés du visible.
Le visible procède de l’invisible.
Car
tout est
et
n’est rien.

(Lao Tseu)

 

 

Publicités

Posted in méditations, poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

L’esprit de l’Obscurité (Lao Tseu)

Posted by arbrealettres sur 30 octobre 2016



nuit-nout

L’esprit de l’Obscurité
est immémorial, éternel.
C’est le principe féminin
des origines.
Les racines du ciel et de la terre
s’élancent de sa porte mystérieuse.
Toujours renouvelé,
il se répand dans l’univers.
Indéfiniment.
Il ne s’épuise jamais.

(Lao Tseu)

 

 

Posted in méditations, poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Le Tao est le vide (Lao Tseu)

Posted by arbrealettres sur 30 octobre 2016



Le Tao est le vide,
mais le vide
est inépuisable.
C’est un abîme vertigineux.
Insondable.
De lui
sont sortis
tous ceux qui vivent.
Eternellement,
il émousse ce qui est aigu,
dénoue le fil des existences,
fait jaillir la lumière.
Du rien, crée toute chose.
Sa pureté est indicible.
Il n’a pas de commencement.
Il est.
Nul ne l’a engendré.
Il était déjà là
quand naquit le maître du ciel.

(Lao Tseu)

Illustration et Vide Quantique

 

Posted in méditations, poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | 2 Comments »

L’OEIL NU (André Velter)

Posted by arbrealettres sur 30 octobre 2016



L’OEIL NU

Il n’y a rien à proscrire
Chaque caresse risque sa peau
Il y a tout à écrire
Merveille volupté maléfice
Fascination ou sursaut

Abandonnant l’amulette de chiffon
D’un amant sans remords
Qui ne s’était pas cherché d’abri
J’ai coupé au travers du bois mort

Le va-et-vient d’une lanterne
A réveillé le bel orage
Vers les cinq heures du matin
En laissant un lit défait
Comme les rives d’un mirage

Pour aller où je sais
Aucune panique à bord
Le poème prend tout de vitesse
Et le temps qui me reste
Peut se voir à l’oeil nu

(André Velter)

Illustration: Odilon Redon

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Zéphyr est de retour ! (Ottavio Rinuccini)

Posted by arbrealettres sur 30 octobre 2016



john-william-waterhouse-zephyr-et-flore-800x600

Zéphyr est de retour ! D’accents délicieux
l’air est agrémenté; déjà ses pieds agitent l’onde,
il passe en murmurant dans les feuillages verts,
et fait danser les fleurs dans le pré à sa belle musique.
Les cheveux parés de fleurs, Phyllis et Cloris
chantent en accents joyeux et tout chargés d’amour ;
depuis les hauts sommets jusqu’aux vallées profondes
les antres pleins d’échos redoublent l’harmonie.
Voici, plus belle encore, surgir l’aurore au ciel,
le soleil se répandre en plus de rayons d’or,
et Thétis argenter son beau manteau d’azur.
Moi seul, dans les forêts désertes et solitaires,
je pleure et je chante, comme le veut mon destin,
l’ardeur de deux beaux yeux et mon tourment

***

Zefiro torna e di soavi accenti
l’aer fa grato e’il pié discioglie a l’onde
e, mormoranda tra le verdi fronde,
fa danzar al bel suon su’l prato i fiori.

Inghirlandato il crin Fillide e Clori
note temprando lor care e gioconde;
e da monti e da valli ime e profond
raddoppian l’armonia gli antri canori.
Sorge più vaga in ciel l’aurora, e’l sole,
sparge più luci d’or; più puro argento
fregia di Teti il bel ceruleo manto.

Sol io, per selve abbandonate e sole,
l’ardor di due begli occhi e’l mio tormento,
come vuol mia ventura, hor piango hor canto.

Découvert ici: http://www.ipernity.com/blog/lara-alpha

(Ottavio Rinuccini)

Illustration: John William Waterhouse

 

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Entraîné dans les méandres du poème (Bernard Mazo)

Posted by arbrealettres sur 30 octobre 2016



Entraîné
dans les méandres
du poème
il s’agit d’abord
d’écouter
le silence
qui chante entre les mots

(Bernard Mazo)

Illustration

 

Posted in méditations, poésie | Tagué: , , , , , , , | Leave a Comment »

Dans la solitude des jours (Bernard Mazo)

Posted by arbrealettres sur 30 octobre 2016



Dans la solitude des jours
rien ne se passe

mais c’est au bord
de ce rien
que tout peut advenir

DANS LE SILENCE HABITÉ DU POÈME

(Bernard Mazo)

 

 

Posted in méditations, poésie | Tagué: , , , , , , , , , | 1 Comment »

Toi l’inespérée (Bernard Mazo)

Posted by arbrealettres sur 30 octobre 2016



Toi l’inespérée
Tu occupes la place
Toute la place
Dans ma vie requalifiée

Et si je chante aujourd’hui
La beauté déchirée du monde
C’est qu’elle épouse trait pour trait
L’empreinte de ton visage
Incrustée dans ma chair

(Bernard Mazo)

Illustration

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

L’attente toujours (Bernard Mazo)

Posted by arbrealettres sur 30 octobre 2016



L’attente toujours

Découvrirons-nous au soir d’une longue patience
La source d’où cheminent nos rêves les plus obstinés ?
Remonterons-nous les longs chemins de la mémoire ?
Lorsque nous aurons atteint l’autre versant du temps
De grands faisceaux de brume emprisonneront les oiseaux de passage
Comme autant de liens invisibles reliés au cœur du monde
Nous irons alors par les fins réseaux du sang
Dans cette odeur âcre de fleurs pourrissantes
Avec sur les lèvres, comme la brûlure d’une paix rassurante,
La saveur du sel de la nuit.

(Bernard Mazo)

 

 

Posted in méditations, poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

On voudrait trouver la parole juste (Bernard Mazo)

Posted by arbrealettres sur 30 octobre 2016



On voudrait
trouver
la parole juste
pour pleinement
exister

combler
le manque

ressusciter
la respiration légère
des choses

une parole
qui nous ferait oublier
que nous demeurons
obstinément
étrangers à soi-même

(Bernard Mazo)

Illustration: Chantal Dufour

 

Posted in méditations | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , | 2 Comments »

 
%d blogueurs aiment cette page :