Arbrealettres

Poésie

DE REFLET EN REFLET (André Velter)

Posted by arbrealettres sur 1 novembre 2016



 

DE REFLET EN REFLET

(mirage)

La soif précède la source
comme le désir le désert
le désert infini d’un infini désert

Il faut vivre à découvert
pour entrer dans la fraternité des choses

Fils du soleil
amant des songes
gardien de la source ensablée,
ton ombre est faite de la poussière de la nuit

Quand la rosée est absente
la source monte à la tête

(André Velter)

 

 

Qu'est-ce que ça vous inspire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :