Arbrealettres

Poésie

Je n’ai pas encore chanté le chant que je devais chanter (Rabindranath Tagore)

Posted by arbrealettres sur 1 novembre 2016




Je n’ai pas encore chanté le chant que je devais chanter.

J’ai passé mes jours à accorder et désaccorder ma lyre.
Le rythme ne venait pas bien, ni la place des mots:
seul reste en mon coeur mon désir expirant.
La fleur ne s’est pas ouverte, seul le vent soupire.

Je n’ai pas vu Sa face, ni entendu sa voix;
j’ai seulement entendu ses pas tranquilles sur la route, devant ma maison.
Le long fil de mes jours s’est déroulé tandis que je préparais un siège pour lui en ma demeure;
mais la lampe n’a pas été allumée et je ne puis l’inviter à entrer.

Je vis dans l’espoir de Sa rencontre, irréalisée jusqu’à ce jour.

(Rabindranath Tagore)

Illustration

 

Qu'est-ce que ça vous inspire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :