Arbrealettres

Poésie

«À quoi tient l’amour» ? (Birago Diop)

Posted by arbrealettres sur 2 novembre 2016



«À quoi tient l’amour» ?

Aux mots, à leur accent, aux choses,
Aux mille questions que l’on pose,
Au lourd silence inopportun,
Aux rêves qui fuient un à un;

Aux sanglots réduits au silence,
Au lourd silence fait de souffrance,
Aux souffrances faites d’aveux
Qu’on ne dit plus dès qu’on est deux;

À l’aspect des lieux que l’on hante,
Aux mots qu’on ne dit pas, aux mots
Qu’on a dits peut—être trop tôt,

Aux nerfs sensibles d’une amante
Et à l’énervance de l’air
Un soir trop parfumé, trop clair.

(Birago Diop)


Illustration: Fabienne Contat

2 Réponses vers “«À quoi tient l’amour» ? (Birago Diop)”

  1. yayamarieke said

    Héhé, je « leave a comment » lol. Super que tu sois tj là et honte à moi d’avoir délaissé la poésie et avec cela son ardent protagoniste trop longtemps, déjà. Ce dit, à mon avis, l’amour, le vrai, ne tient à rien, il est tout simplement à en devenir un état d’âme.

    • arbrealettres said

      oui toujours fidèle au poste… m’arrêterai quand je n’aurai plus la fibre 😉 Pas de honte, passe ici quand TU veux, aucune obligation chacun passe ici comme il l’entend et même sans commentaire … Vive la Poésie et la Liberté 😉

Qu'est-ce que ça vous inspire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :