Arbrealettres

Poésie

Le poème où tu vis (Alain Bosquet)

Posted by arbrealettres sur 4 novembre 2016




Le poème où tu vis

Le poulain discutant avec la rose,
tu devras le quitter.
La grande nuit qui s’ouvre sur le jour,
tu devras la quitter.
Le carnaval en l’honneur des comètes,
tu devras le quitter.
Le navire endormi dans une orange,
tu devras le quitter.
L’amour, cette musique de la neige,
tu devras le quitter,
L’oiseau brûlé dont on fait les tulipes,
tu devras le quitter,
Le poème où tu vis – est-ce une erreur? –
tu ne le quitteras jamais.

(Alain Bosquet)

 

 

Qu'est-ce que ça vous inspire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :