Arbrealettres

Poésie

CONTAMINÉE (Alain Bosquet)

Posted by arbrealettres sur 5 novembre 2016



CONTAMINÉE

tu n’es intacte
qu’au fond de ce poème
né sans moi né sans toi
si mammifère
il a mangé ton coude ce bon pain
et dormi sur ma hanche cette plage
c’est le dernier écrit du monde
celui où toutes les syllabes
signifient toi toi toi
il est si doux quelques délires
il est si calme cent frissons
après lui le soleil deviendra tarentule
et l’océan plus sec
que ton genou sans ma salive
tu n’es intacte qu’à l’abri
de ce poème

(Alain Bosquet)

Illustration: Anne-Marie Zilberman

 

 

Qu'est-ce que ça vous inspire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :