Arbrealettres

Poésie

Caillou (Marie-Claire Bancquart)

Posted by arbrealettres sur 6 novembre 2016




Caillou.

Son calme différé
pour un instant dans notre main.

Après nous
il sera là.

Célébrera le frais emportement
de notre terre dans l’espace
qui n’aura plus ni sens ni courbe
ni profondeur.

(Marie-Claire Bancquart)

 

 

Qu'est-ce que ça vous inspire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :