Arbrealettres

Poésie

Tomate très mûre (Marie-Claire Bancquart)

Posted by arbrealettres sur 6 novembre 2016



 

Tomate très mûre

Tomate très mûre, ouate, pelote,
Blottie sur la paume.

La femme les caresse chaque soir.

Elle sait la douceur de planter un doigt dans leur cœur,
Le prix du silence, et quelque chose encore :

Un invisible
Soyeux, patient.

(Marie-Claire Bancquart)

Illustration

 

Qu'est-ce que ça vous inspire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :