Arbrealettres

Poésie

Les pays étrangers (Edith Södergran)

Posted by arbrealettres sur 7 novembre 2016



Les pays étrangers

mon âme aime tant les pays étrangers
qu’on dirait qu’elle n’a pas de patrie.
Dans les pays lointains s’élèvent ces grandes pierres
qui portent mes pensées.
Et ces troublantes paroles, c’est un étranger
qui les a gravées sur la dure tablette qu’est mon âme.
Allongée, nuit et jour, je pense
à des choses qui ne sont jamais arrivées :
une fois, mon âme assoiffée a pu boire.

(Edith Södergran)

Découvert ici: http://www.ipernity.com/blog/lara-alpha

Illustration: ArbreaPhotos

 

é,boire

Qu'est-ce que ça vous inspire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :