Arbrealettres

Poésie

Archive for 8 novembre 2016

ABSENCE (Jean-Michel Robert)

Posted by arbrealettres sur 8 novembre 2016



 

ABSENCE

une série télévisée bien confortable
pour les beaux yeux de la fatigue

une grande absence s’il vous plaît
avec deux pailles

le défi :
résister au plaisir
enfantin de faire des bulles

(Jean-Michel Robert)

 

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , | Leave a Comment »

Expression (Rachel)

Posted by arbrealettres sur 8 novembre 2016



 

Expression

Je connais tant d’adages, de formules précieuses,
De tournures pompeuses,
Martelant leur passage dans la phrase,
Pleins d’emphase.

Mais mon coeur me porte vers l’expression naïve
Comme l’enfant nouveau né,
Humble comme poussière.
J’ai connu des mots par milliers –
J’ai choisi de me taire.

Sauras-tu discerner même au sein du silence
Ma parole éloquente?
La capter, la garder, en compagnon, en frère,
La blottir en ton sein comme ferait une mère?

(Rachel)

Illustration: Giovanni Dalessi

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Le dieu auquel je crois (Christian Bobin)

Posted by arbrealettres sur 8 novembre 2016




Le dieu auquel je crois n’est pas fort,
mais il est aussi invincible qu’un courant d’air.

(Christian Bobin)

 

 

Posted in méditations, poésie | Tagué: , , , , | Leave a Comment »

ART POÉTIQUE (André Spire)

Posted by arbrealettres sur 8 novembre 2016



 

ART POÉTIQUE

Peuple gâté par trop de maîtres,
Peuple trop riche en souvenirs,
Peuple des chansons et des danses,
Tu savais autrefois inventer tes images,
Chacun de tes baisers créait un mot nouveau.
Maintenant tu récites.
Qu’as-tu fait de tes sens ?

Écoute-les.
Murmure, chante ce qu’ils te dictent.
Tout le reste oublie-le.
Quand le vent te caresse la main,
Est-ce un dieu qui te prend ?
Une naïade quand tu te plonges dans une source ?

Ah! ne lis plus!
Ah! n’apprends plus par coeur.
Regarde, écoute, flaire, goûte, mange!
Jette tes vêtements; laisse le ciel, la mer,
Le soleil, l’air, l’odeur riche des plats
Posséder ton corps jeune…
Et tes lèvres se mettront toutes seules
A chanter de jeunes chansons.

(André Spire)

Illustration: Maria Cristina Baracchi

 

Posted in méditations, poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Age (Esther Raab)

Posted by arbrealettres sur 8 novembre 2016




Age

La vieille dans le miroir –
qui est-elle?
Soixante-dix ans-
plus un –
à qui sont-ils?
Elle arrache
des narcisses
dans l’étang,
cueille des champignons
après la pluie,
sur la terre à « butin »
noire et fertile
saute au dos de « Hans » –
au coucher du soleil
pour un dernier galop
avant la tombée de la nuit;
arrache des feuilles
hâtivement
les écrase
pour en dégager le parfum
mille tours espiègles
plus un
dansent dans ses yeux,
dans son coeur:
la moquerie, la rage, la tendresse-
et maintenant elle s’endort
dans les couronnes des pins
serrée par leurs bras
parfumés.
Elle a soixante et onze ans …

(Esther Raab)

 

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , | 2 Comments »

Si vous cherchez les âmes solitaires (Yann Dupont)

Posted by arbrealettres sur 8 novembre 2016




Si vous cherchez les âmes solitaires
Égarées dans un coin de nuit
Je vous préviens
Ce sera en vain
Pourtant, il n’y a ni nuages
Ni étoiles
Ni planètes
Un coin de nuit tout simplement.
Cherchez bien !
Pourtant elles sont nues
Et elles tremblent.
Sans étoiles, je vous l’affirme.
Vous ne voyez toujours rien ?
C’est que votre âme
Vit en plein jour.

(Yann Dupont)

Illustration: Benoit Colsenet

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , | 3 Comments »

Petit crayon de cèdre (André Spire)

Posted by arbrealettres sur 8 novembre 2016



 

Petit crayon de cèdre,
Tu te casses,
Je te taille,
Et tu jettes sur ma page
L’odeur chaude
De ta forêt.

Petit crayon de cèdre,
Tu te casses,
Je te taille
Et tu jettes sur ma page
L’odeur fauve de son corps.

(André Spire)

Illustration

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Le pur plaisir de vivre (Jacques Izoard)

Posted by arbrealettres sur 8 novembre 2016



Se glisse en toi l’autre corps
fait d’herbes et de tiges lisses
et qui cherche en vain le coeur
ou le pur plaisir de vivre.

(Jacques Izoard)

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Toi (Vincent O’Sullivan)

Posted by arbrealettres sur 8 novembre 2016



Je ne cesse d’écrire des poèmes
qui ne font que t’effleurer
tels des hérons effleurant l’eau tranquille
Ce qui est vrai
c’est que tu habites
dans ma tête un espace
qui n’est qu’à toi
Je te tiens là
dans mes bras graciles
Je sens ton cœur
battre le temps.

(Vincent O’Sullivan)


Illustration

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

En dépit du choc (Alain Veinstein)

Posted by arbrealettres sur 8 novembre 2016



 

En dépit du choc,
un corps est un lieu pour la lumière.
Mais je me tiens le plus loin possible de la lumière
pour ne pas perdre corps.

(Alain Veinstein)

Illustration: Kamrooz Aram

 

Posted in méditations, poésie | Tagué: , , , , , , | Leave a Comment »

 
%d blogueurs aiment cette page :