Arbrealettres

Poésie

Toi (Vincent O’Sullivan)

Posted by arbrealettres sur 8 novembre 2016



Je ne cesse d’écrire des poèmes
qui ne font que t’effleurer
tels des hérons effleurant l’eau tranquille
Ce qui est vrai
c’est que tu habites
dans ma tête un espace
qui n’est qu’à toi
Je te tiens là
dans mes bras graciles
Je sens ton cœur
battre le temps.

(Vincent O’Sullivan)


Illustration

Qu'est-ce que ça vous inspire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :