Arbrealettres

Poésie

Réponse d’une épouse sage (Chang-Chi)

Posted by arbrealettres sur 9 novembre 2016



Réponse d’une épouse sage

Connaissant, seigneur, mon état d’épouse,
Tu m’as envoyé deux perles précieuses,
Et moi, comprenant ton amour,
Je les posai froidement sur la soie de ma robe.
Car ma maison est de haut lignage,
Mon époux capitaine de la garde du Roi,
Et un homme comme toi devrait dire :
«Les liens de l’épouse ne se défont pas. »
Avec les deux perles, je te renvoie deux larmes,
Deux larmes, pour ne pas t’avoir connu plus tôt.

***

The Reply of a Good Wife

Knowing, my Lord, my status as wife,
You sent me two precious pearls,
And I, understanding your love,
I placed them coldly on the silk of my dress.
For my house is of high lineage,
My husband is captain of the Royal Guard,
And a man like you should say:
«The ties of a wife are not to be undone».
With the two pearls, I send you two tears,
Two tears for not having known you earlier.

(Chang-Chi)

 

 

4 Réponses to “Réponse d’une épouse sage (Chang-Chi)”

  1. Lara said

    Il doit s’agir de Zhang Ji, poète du 8 e siècle ?..

    Pourquoi « Renvoie » et non « apporte » ?….!
    Il parle de la lignée familiale et non de sa « maison », et si on s’adresse à un « seigneur » (? un titre pour le « maître »?) je doute qu’on le tutoie…!
    Enfin ce que j’en dis..

Qu'est-ce que ça vous inspire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :