Arbrealettres

Poésie

Le Masque (Rilke)

Posted by arbrealettres sur 12 novembre 2016



Le Masque

Ce matin, en entrant dans ma chambre,
j’avais oublié ta présence:
masque de femme orientale
fait par un grand sculpteur.
Frayeur sacrée de trouver là
où on se croit seul plus que figure.
Et de sentir que la mienne
te contemplant,
face comblée,
ne saurait t’égaler.

(Rilke)


Illustration

Une Réponse vers “Le Masque (Rilke)”

  1. Une beau masque.

Qu'est-ce que ça vous inspire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :